Voilà ce que nos enfants-testeurs ont testé de pire et surtout de meilleur
en famille, en ludothèque, en bibliothèque, en crèche, voire à l'école !
Nos tests ont lieu pendant au moins un mois avec 10 enfants minimum.
4 étoiles : Approuvé à l'unanimité
3 étoiles : Approuvé par la plupart des enfants
2 étoiles : Pas mal !
1 étoile : Bof !

mardi 8 août 2017

Les derniers coups de coeur de nos 12 ans et plus : Ma dernière chance s'appelle Billy D. d'Erin Lange, Le rêve de Sam de Florence Cadier et Toute la beauté du monde n'a pas disparu de Danielle Younge-Ullman.



Dès 12/13 ans : 
MA DERNIERE S'APPELLE BILLY D. d'Erin Lange, chez l'Ecole des loisirs :
"J'ai adoré le suspense !"
Mathéo, 15 ans.
++++
 Dane Washington est un lycéen violent et sans bienveillance jusqu'au jour où Billy D., camarade trisomique, devient, contre toute attente sa véritable dernière chance. Une amitié se crée au fil des pages à tel point que Dane va l'aider à chercher son père avec comme seul point de départ un atlas parsemé d'indices.  
 Un roman qui met en scène un adolescent trisomique hors des clichés habituels. C'est un vrai personnage dont, finalement, Dnae va beaucoup apprendre.  
 Les personnalités opposés de Dane et Billy fonctionnent à merveille.
 De l'humour, beaucoup de supense et d'humanité. Un très beau roman. 
Prix indicatif : 19 euros. 







Dès 13 ans :
LE RÊVE DE SAM de Florence Cadier, chez Pôle fiction : 
"Si tu t'intéresses à l'Histoire et à la ségrégation des Noirs, tu vas le kiffer, ce roman. C'est ultra intéressant."
Léo, 14 ans.
++++
 Sam est le neveu de Rosa Parks. Au temps de l'apartheid, il s'assoit est s'assoit sur le mauvais banc. La police l'arrête.
 Sam est un personnage fictif mais son histoire permet aux lecteurs de croiser Rosa Parks, Martin Luther King et l'histoire de la lutte non violente des Noirs américains contre la ségrégation.
 Nos ados lecteurs ont été passionnés par cette histoire et surpris qu'il y a quelques décennies, de telles situations étaient possibles aux Etats-Unis d'Amérique.
 La citation de Martin Luther King, en début d'ouvrage, interpelle les ados et stimule leur envie de se plonger dans ce roman : "Une loi ne pourra jamais obliger un homme à m'aimer, mais il est important qu'elle lui interdise de me lyncher." 
 Vous pouvez en feuilleter quelques pages ici : http://www.gallimard-jeunesse.fr/Catalogue/GALLIMARD-JEUNESSE/Pole-Fiction/Le-reve-de-Sam

Prix indicatif : 4,90 euros.



Dès 14 ans : 
TOUTE LA BEAUTE DU MONDE N'A PAS DISPARU de Danielle Younge-Ullman, chez Gallimard Scripto :
"J'ai bien aimé que la fille se remette en question, sorte un peu de sa dépression."
Eléa, 16 ans.
+++
 Ingrid se retrouve dans un trek malgré elle avec des  adolescents perturbés. Elle écrit régulièrement des lettres à sa mère pour lui faire part de son ras-le-bol.
 De l'humour, de l'ironie, notamment dans les lettres d'Ingrid et dans sa réaction face aux situations inhabituelles auxquelles elle est confrontée.
 La relation d'Ingrid avec sa mère, au coeur de ce roman, intrigue.
 De l'inattendu dans cette histoire que nous garderons pour nous afinde ne pas spolier la fin.
 Finalement, ce trek ser
 Pour en lire un extrait, c'est ici : http://www.gallimard-jeunesse.fr/Catalogue/GALLIMARD-JEUNESSE/Scripto/Toute-la-beaute-du-monde-n-a-pas-disparu
 Nos lecteurs auraient préféré que l'histoire soit moins redondante quant au passé d'Ingrid et de sa mère, surtout sur la fin du roman, pour en savoir un peu plus sur ce qui se passe pendant le camp.
Prix indicatif : 16,50 euros. 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire