Voilà ce que nos enfants-testeurs ont testé de pire et surtout de meilleur
en famille, en ludothèque, en bibliothèque, en crèche, voire à l'école !
Nos tests ont lieu pendant au moins un mois avec 10 enfants minimum.
4 étoiles : Approuvé à l'unanimité
3 étoiles : Approuvé par la plupart des enfants
2 étoiles : Pas mal !
1 étoile : Bof !

lundi 19 février 2018

Gratuit : un album pour aller à l'encontre des stéréotypes garçons-filles : Tu peux, sur le site d'Elise Gravel. Dès 4/5 ans.



"C'est vrai qu'elle est drôle, la fille avec sa grimace."
Paul, 5 ans. 
++++

 Sur son site internet, Elise Gravel vous propose de télécharger / imprimer gratuitement un album : Tu peux. Merci ! 

 Peu de texte mais une manière simple et efficace d'affirmer à filles et garçons, qu'ils peuvent être eux-mêmes, quoiqu'il advienne.

 Une impression pas trop consommatrice d'encre : le fond des images est blanc.

 Vous pouvez vous amuser à le relier de mille façons avec les enfants : couture (un peu dur...), agrafe, etc.

 A consulter ou télécharger ou imprimer ici : http://elisegravel.com/wp-content/uploads/2017/07/tupeuxfin2.pdf

 Sur son site, Elise Gravel propose aussi gratuitement des affichettes à imprimer pour lutter contre les stéréotypes ici :  http://elisegravel.com/livres/affiches-a-imprimer/

 N'hésitez pas à faire un tour sur son site pour découvrir les ouvrages à l'humour déjanté qu'elle a publiés : http://elisegravel.com/livres/mes-livres/






dimanche 18 février 2018

Un album à manipuler autour de l'anniversaire pour les tout-petits : L'imagier de mon anniversaire, chez Nathan. Dès 18 mois voire avant.



"Il éteint et rallume les bougies sans arrêt."
Sandra, maman de Timéo, 18 mois. 
+++

 Les imagiers Kididoc proposent un nouveau volume autour de l'anniversaire. Une bonne idée !

 Les enfants revivent les différents moments de l'anniversaire : les ballon à gonfler, les confettis, les bougies à souffler, le cadeau.

 Les manipulations sont d'un bel effet : les bougies à allumer et éteidnre fascinent toujours mais très grand succès aussi de la manipulation des confettis qui laissent les enfants ébaubis... (oui, oui, ébaubis... tentative de redynamisation de cet adjectif peu utilisé de nos jours...).

 Toujours solides et bien pensés d'un point de vue ergonomiques, les albums de cette collection des éditions Nathan.

  Chipotons pour chipoter : on regrette seulement que l'animation des bougies aient été proposée deux fois (couverture + 3e double-page). Il y avait d'autres moments à mettre en scène. Cet album élude la famille. Or, les moins de 3 ans n'envoient pas de cartons d'invitation à leurs amis et fêtent plutôt leur anniversaire en famille. Les enfants ne font pas attention à cela et s'attache surtou aux manipulations. 

Prix indicatif : 7.95 euros

mercredi 14 février 2018

On a testé au cinéma et plutôt apprécié : Cro Man de Nick Park. Dès 6 ans.



"J'ai adoré la partie de foot."
Marvin, 8 ans. 
++

 Doug et son meilleur ami crochon vivent au temps de la Préhistoire dans un cratère de volcan, se nourrissant de lapins. Mais leur lieu de vie est attaqué par Lord Noz pour y creuser des mines de bronze. Le tout se règlera pendant un match de football préhistorique.

 L'animation est d'excellente qualité.

 Quelques trouvailles humoristiques nous ont bien fait rire comme le replay en marionnettes pendant le match de football et les messages par pigeon voyageur interposé.

 Finalement, le titre aurait pu être "Partie de football aux temps préhistoriques". Les enfants apprécient. Les adultes s'interrogent : la bande annonce ne faisait aucune référence à cette thématique footballistique.

  Chipotons pour chipoter :
- Rien de grandement original dans ce scénario. Une petite déception après Chicken Run et Shaun le mouton.
- Les anachronismes avec notre monde contemporain pour quoi pas ? Mais faire cohabiter des dinosaures avec des hommes de cromagnon. C'est dommage pour la culture générale des enfants et peu utile pour le scénario.



mercredi 7 février 2018

Un jeu déjanté : Cro-magnon, chez Bioviva. Dès 8 ans.



"Toi, tu as dû faire deviner le soleil et, moi, j'ai le fémur ! J'ai pas de chance..."
Louan, 14 ans. 
++++

 Le but du jeu ? Etre le premier à faire évoluer son homme de Cro-magnon en homo sapiens sapiens. Au fur et à mesure de son évolution, le joueur change de mode de communication : le mime, le modelage, le langage, le dessin.

 En apparence, ce jeu de société a l'air basique : encore du mime, du modelage, etc. Mais chaque épreuve rajoute une dose d'humour et de difficulté : la liste de mots, le charbon pour dessiner, etc.

 Le nombre de mots à faire deviner est très important. On n'en fait pas le tour en quelques parties. 

 Chaque joueur (ou équipe) est associé à une famille différente, avec des caractéristiques bien marquées.

 Pas de grand plateau. Chaque joueur dispose sa carte famile et voilà le petit plateau de jeu individuel.

 C'est une toupie qui décide du temps de réponse. Nous avons tous été impressionnés : elle tourne bien et plutôt longtemps (juste ce qu'il faut pour le jeu).

 Tout le matériel se réfère aux cro-magnons ! Les pions sont des cailloux : faciles à remplacer ou à rajouter. On dessine avec un morceau de charbon (prévoir un mouchoir ou Saupalin pour ne pas se salir les mains pendant la redoutable épreuve du dessin). 

 Oui, oui, c'est vrai. la pâte à modeler ne sèche pas et elle est fabriquée en France avec des matériausx naturels !

 Comme d'habiture avec Bioviva, tout est fabriqué en France. 

  Chipotons pour chipoter :
- Les cartes sont un poil fragile.
- Chaque famille doit réaliser certaines actions pour gêner les autres joueurs : globalement, nous ne l'avons  pas fait car la partie devenait brouillonne et certaines actions étaient gênantes pour certains joueurs (chercher à lécher le visage d'un autre joueur, écrire sur les bras des autres joueurs avec le morceau de charbon, etc.)

Prix : 20 euros.

jeudi 25 janvier 2018

Un jeu TV scientifique ludique : Défis cobayes, sur france 4. Dès 7 ans.



"La dernière fois, mon papa, il avait dit que la bonne réponse, c'était la A et moi, la B. Et c'est moi qui avais raison !"
Jeanne, 7 ans. 
+++

 Défis cobayes reprend le principe de l'émission On n'est pas que des cobayes sous la forme d'un jeu télévisé.

 L'émission comprend 3 manches : 
- La première manche comporte 4 questions variées : le quizz sensoriel, la réponse en live, vu dans les Cobayes, au poil près. Beau succès du quizz sensoriel ! 
- Tous au labo : après la réalisation d'une expérience, il faut en déduire le résultat d'une deuxième expérience. 
- Le défi final : la manche qui intéresse le moins les adultes, mais plaît bien aux enfants.

 On retrouve dans cette émission les efficaces Alex Goude et David Lowe (le scientifique à l'accent anglais de On n'est pas que des cobayes !)

 La bonne idée ? L'utilisation d'archives de l'émission "On n'est pas que des cobayes !"

 Une émission souvent regardée en famille et source de riches échanges.

 Une émission diffusée actuellement autour de 10h50 sur France 4. 

 Vous pouvez regarder les replays ici : https://www.france.tv/france-4/defis-cobayes/

mercredi 24 janvier 2018

Les tableaux s'animent avec humour : A musée vous, à musée moi, sur Arte. Dès 9/10 ans.



"C'est pas mal du tout !"
Silas, 15 ans, habituellement "allergique" à l'art, qui a regardé plusieurs épisodes avec beaucoup de plaisir. 
+++

 La nouvelle série de programmes courts d'Arte donne vie aux tableaux avec beaucoup d'humour.

 2mn52 où des comédiens jouent les personnages des tableaux en apportant quelques éléments explicatifs liés au tableau. Souvent des éléments contemporains fotn irruption : le téléphone portable chez La Joconde, les 35h chez Les raboteurs de parquet.

 C'est léger et bien réalisé !

 On a particulièrement apprécié Les raboteurs de parquet de Caillebotte, Le tricheur à l'as de carreau de Georges de la Tour et American Gothic de Grant Wood.

  On aurait encore plus de détails historiques liés au tableau.










dimanche 21 janvier 2018

Notre dernier succès fulgurant : Micro robots, chez Oya. Dès 7/8 ans.



"On y a joué toute l'après-midi !"
Jules, 10 ans. 
++++

 L'objectif du jeu ? Atteindre une cible définie par 2 dés en effectuant le moins de déplacements possibles. Jusque là, cela paraît simple. Mais, tous les joueurs réfléchissant en même temps, il faut également être le plus rapide. Chaque fois qu'un joueur trouve le cheminement le plus court, il gagne des points. 

 Les parties sont courtes.

 Que d'enthousiasme après nos tests avec des enfants, des ados et des adultes.

 Le plateau est composé de 4 petits plateaux qui peuvent être utilisés recto-verso et positionnés dans un ordre différent à chaque partie. Voilà qui diversifie les possibilités.

 Le matériel est sympathique : le robot et les pions sont transparents.

 Une petite boîte version voyage, facile à transporter.

 Existe en version plus grande, avec plus de possibilités  de jeu et... plus chère (bien sûr !).

 Merci à Siew Ling, maman,  pour cette idée de test !

Prix indicatif : 16 euros.